Musica Vini 2021
SOIF DE PIANO

C'est la 3ème fois que la famille d'Amécourt accueille la manifestation au château de PESCHESEUL à Avoise, site remarquable le long de la Sarthe et dont l'histoire s'étend du Moyen Âge à nos jours, rarement ouvert au public.

Pour la 1ère fois le festival est cette année principalement dédié au PIANO.

L'ensemble des bâtiments du château Pescheseul vu de drône


3 ORCHESTRES,  3 VINS,  3 CONCERTS-DÉGUSTATIONS
CHAQUE SET DURE 50'

Présentation de chaque vin par son vigneron

Dégustation du public durant les concerts

Vente des vins et des CDs aux entractes

ENTRÉE : 20 €

RÉSERVATIONS ICI 

PASS SANITAIRE DEMANDÉ


Animation par Benoît COMBES, Conservatoire de Sablé 
et par Mathilde FAVRE D'ANNE, Sommelière à Angers


Benoît Combes 
Carrière de pianiste au  parcours contrasté et nourri aux influences les plus diverses : le jazz avec Pierre Spiers; le classique avec Jean Bizet (ENM); la composition avec Julien Falk; ainsi qu’une expérience approfondie de la musique de scène du théâtre de comedia dell'arte avec le metteur en scène Carlo Boso, en toile de fond d’un travail de recherche sur l’œuvre napolitain de Roland de Lassus pour l’université Jean Monnet de Saint-Etienne. Longtemps directeur musical de l’Académie Internationale des Arts du Spectacle, il intègre l’équipe de direction du conservatoire de Sablé (2011).
À Musica Vini, il présentera à chaque set les formations participantes. 

 

Benoît Combes

Mathilde Favre d'Anne
Depuis 15 ans Mathilde Favre d'Anne est sommelière du restaurant étoilé du même nom devenu "loft culinaire" au 21 boulevard Foch à Angers, dont son mari Pascal est le chef cuisinier "fou de saveurs". Le couple propose durant six week-ends depuis le 17 juin et jusqu'au 24 juillet, trois dîners « signature » par semaine, du jeudi au samedi. Mathilde Favre d'Anne est également adjointe au maire d’Angers, chargée du rayonnement de la ville et du tourisme. 
À Musica Vini, elle interrogera les trois vignerons venus présenter leur vin.

 

Mathilde Favre d'Anne


PROGRAMME

SET 1.  15h-16h BAROQUE / ENTRE-DEUX-MERS :
Ensemble ZELENKA ET Château BELLEVUE

L'ensemble Zelenka du nom de Jan Dismas Zelenka, compositeur marquant de Bohème de la période baroque (1679-1745). Fondé au départ sur l'amitié entre chambristes passionnés de sonate baroque, l'Ensemble Zelenka y ajoute des couleurs sonores originales sans renier les touches classiques.
Formé de Myrrha Principiano (clavecin),  Anais Reyes (basson), Gérald McFadden (contrebasse), Cyril Ciabaud et Éric Mège (hautbois), l'Ensemble Zelenka se produit depuis huit ans en France et en Europe. 
Intéressé par la correspondance vin-musique, le quintette s'est proposé au festival en 2020 et a d'emblée joué le jeu en attendant d'avoir dégusté le vin blanc sec d'Entre-deux-Mers pour décider du répertoire qu'ils interprètent à Musica Vini cette année. 

L'ensemble Zelenka à la cathédrale américaine de Paris

L'Entre-deux-Mers Château de Bellevue 2018 de la famille d'Amécourt à Sauveterre en Guyenne est caractérisé par des traits minéraux et floraux et un bon équilibre entre sucre et acidité. S'y mêlent avec élégance l'intensité aromatique du sauvignon et l'amplitude et la longueur du sémillon entrant chacun à 50% dans l'assemblage. Vin aux reflets dorés, aux arômes de fleurs blanches, d’orange et de citron, un peu acidulé en fin de bouche, à consommer frais (10°), il se présente par son fruit, sa fraîcheur et sa vivacité comme alter ego du baroque de l'Ensemble Zelenka.

Yves d'Amécourt - Château Bellevue

 

SET 2.  16h30-17h30 MUSIQUE CONTEMPORAINE / SAUMUR-CHAMPIGNY :
Samuel BORÉ ET Domaine des DAMOISELLES 

Samuel Boré est pianiste, claveciniste, chef de chant, et enseignant au conservatoire d'Alençon. Il a créé au Mans avec le compositeur Martin Moulin en 2010 le collectif Offrandes (présent à Musica Vini en 2015 et 2018), voué à la recherche et à la diffusion des avancées musicales les plus modernes. Amateur de poésie aimant associer musique et littérature, il nous invite à une promenade enivrante à la Baudelaire -- dont on célèbre cette année le 200ème aniversaire de la naissance -- une "errance pianistique à travers la musique du début du XXème à nos jours", de Claude Debussy à Eric Satie avec pour étapes Luciano Berio, John Cage, György Ligeti, ... Son programme sera clôturé avec la création Mémoire d'amphore, écrite par le compositeur François Rossé.

Samuel Boré

François Rossé, l'un des derniers élèves d'Olivier Messiaen, a étudié auprès d'Ivo Malec ainsi que de Paul Méfano et a été nommé à 29 ans professeur d'analyse musicale au Conservatoire de Bordeaux. Il s'est produit parallèlement comme improvisateur au piano auprès de Denis Badault, Bernard Lubat, Jean-Marc Padovani, Sylvain Kassap, ... Compositeur de plus de 400 Opus à ce jour, il est également auteur de textes poétiques et théoriques et a co-fondé ICAR (Interprètes et Compositeurs d'Aquitaine pour la Recherche). 
Sa composition Mémoire d'amphore créée spécialement pour Musica Vini 2021 à la demande de Samuel Boré, est inspirée elle aussi par le poète du Spleen de Paris, Charles Baudelaire.

François Rossé

Le saumur-champigny du Domaine des Damoiselles 
D’un naturel accueillant, comme les vignerons de la région en général, et propriétaire du Domaine des Damoiselles à Souzay-Champigny, Patrice Rétif conduit avec son épouse Catherine un vignoble de 27 ha sur plateaux calcaires (le tuffeau) dominant la rive gauche de la Loire. Ils ont engagé le Domaine en conversion biologique, preuve d'attachement à leur terroir et de respect envers leurs vignes. 
La cuvée Horizon 2019 correspond bien à l'errance de Samuel Boré car les vins du domaine ont tous un nom de virées en mer — Grand large, Côte sauvage, Écume, Tri-Maran, etc. Ce cabernet franc à la teinte rubis-grenat, dense et souple, friand et facile à boire est le vrai compagnon de route d'un tel voyage musical dans le temps.

Patrice Rétif - Domaine des Damoiselles


SET 3. 18h-19h JAZZ / ANJOU BRISSAC
Trio VIRET-FERLET-MOREAU ET Domaine de BABLUT

Distingué "Meilleure formation instrumentale" aux Victoires de la Musique 2011, le trio Viret-Ferlet-Moreau a été officiellement créé en 2000. Tournée au Japon dès 2002, d'abord au Bunkamura Theater de Tokyo, où le trio y enregistre l'album de standards Autrement dit à Osaka. Puis Allemagne, Corée, Chine, Japon à nouveau, et Etats-Unis notamment au Smalls' Paradise, le club de Manhattan où le grand contrebassiste Ron Carter vient les écouter. Suivent depuis 2008 plusieurs albums dont deux avec quatuor à cordes Supplément d’âme, et le dernier, Ivresse, qui « conjugue l’intime, la singularité dans l’écriture du groupe et l'exaltation de la création spontanée » (Viret). Cet album est un peu l'histoire du trio qui, conjugué avec le vin de Musica Vini, nous enivre de rêve et de poésie : Baudelaire encore et toujours (Ivresse, 1 CD Mélisse). 

Jean-Philippe Viret (contrebasse) a d'abord suivi l'enseignement de Patrice Caratini au CIM (Centre d’Informations Musicales), puis de grands instrumentistes classiques — Jacques Cazauran à Versailles, Jean­Paul Macé à Bordeaux; il côtoie ensuite les contrebassistes de jazz, féminines — Joëlle Léandre, Hélène Labarrière, Sarah Murcia; et masculins — Patrice Caratini, Alby Cullaz, Jean­-François Jenny-­Clark. En 1981 il rejoint l’orchestre de contrebasses de Christian Gentet, six virtuoses compositeurs et improvisateurs. En 1989 Stéphane Grappelli l'appelle et il va l'accompagner autour du monde jusqu'à sa mort en 1997. Son but est « l'équilibre entre rigueur et lâcher prise, vélocité et profondeur : contrebassiste, j'aime les sons graves qui font du bien à l'âme ».

Édouard Ferlet (piano) commence à jouer à 7 ans et étudie le classique à l'École Normale de Musique de Paris et au Conservatoire. Fin des années 1980, il part étudier à Boston. En 1992, il obtient son diplôme au Berklee College of Music en "Jazz composition" et y reçoit le Jazz Performance Award du meilleur pianiste de jazz. En 1998 il contribue à la création du trio qu'il ne quittera plus. En parallèle il mène une carrière d'accompagnateur de jazz, gospel, world music et tourne dans le monde entier. En 2004 son album solo Par tous les temps est couronné par l'Académie Charles Cros. Son album Think Bach (2012) a été suivi d'un 2ème autour de J. S. Bach en 2017. 

Fabrice Moreau (batterie) débute en accompagnant Patrick Bruel, Alain Souchon, 
Arthur H et aborde le jazz en 2006 avec Michel Portal (anches). En 2008, il accompagne le pianiste Guillaume de Chassy pour l'album Faraway So Close et rejoint alors le trio V-F-M. On le retrouve aussi dans le quartette Nouvelle Vague du contrebassiste Stéphane Kerecki (venu à Musica Vini  2014 avec le trio du batteur Daniel Humair) ou celui de la trompettiste Airelle Besson dans Radio One. Et en 2016 comme leader et compositeur. Fabrice Moreau est considéré comme un coloriste subtil de la percussion.

Le trio : de gauche à droite Edouard Ferlet, Jean-Philippe Viret, Fabrice Moreau

L'Anjou Villages Brissac Rocca Nigra 2017 du Domaine de Bablut est un vin rouge issu de raisins très mûrs. Cultivé par Christophe Daviau au flanc des coteaux de l'Aubance sur des schistes et des grès, le cabernet-sauvignon doit aller trouver sa nourriture en profondeur. Cela confère au vin une couleur intense et profonde, des arômes de fruits noirs et de réglisse, et une puissance et une générosité nouvelles en Anjou. Tirant profit depuis dix ans du réchauffement climatique qui l'affranchit du manque de maturité, le cabernet-sauvignon, cépage roi du Médoc, réussit à obtenir ici en Anjou des vins tanniques, charpentés, opulents. De par son envergure, ce Rocca Nigra 2017 va être un stimulant du jazz tantôt méditatif tantôt joyeux, du trio V-F-M.

Christophe Daviau - Domaine de Bablut

 

RÉSERVATIONS ICI

Histoire : Pescheseul, principauté oubliée entre Maine et Anjou (PDF, juin 2018)